• Dario Bivona

Honte et préjugés

Mis à jour : 6 juil. 2019

La deuxième exposition solo de Kent Monkman revisite l’histoire du Canada depuis la signature de la Confédération à travers le regard de Miss Chief Eagle Testickle, son flamboyant alter ego spirituel.



Du 8 février au 5 mai 2019, le Musée McCord présentait Honte et préjugés : une histoire de résilience, de l’artiste cri Kent Monkman. Cette exposition solo en tournée nationale revisite l’histoire du Canada depuis la signature de la Confédération à travers le regard de Miss Chief Eagle Testickle, son flamboyant alter ego spirituel.


“Témoin des moments clés de l’histoire des peuples autochtones, Miss Chief évoque les 150 années d’existence du Canada, marquées par la mise en place de politiques génocidaires dévastatrices, et rend hommage à la résilience des peuples autochtones d’aujourd’hui.”

« Honte et préjugés : une histoire de résilience est une exposition bouleversante sur l’histoire des peuples autochtones d’ici et de partout au Canada, une histoire qui doit être racontée et entendue. C’est l’occasion pour le Musée McCord d’initier rencontre, dialogue et réconciliation autour d’un sujet qui nous touche tous et nous oblige à nous remettre en question » affirme Suzanne Sauvage, présidente et chef de la direction du Musée McCord.



Au cœur de Honte et préjugés : une histoire de résilience se trouve une vive célébration de la résilience autochtone. L’exposition fait appel à l’humour et à la pensée critique pour créer une rétrospective troublante de ce que Monkman qualifie de « plus grande période de dévastation de l’histoire des Premiers Peuples ». Les œuvres de Monkman s’entrechoquent et fouettent les idées reçues; confrontent l’hétéronormativité et la pensée binaire des genres; opposent la glorification de la religion catholique à la détresse profonde qu’elle occasionne; se moquent de l’opulence du colonialisme en ces terres autochtones et rappellent les conséquences des traités qui ont changé à jamais le cours de l’histoire.



À l’occasion de la présentation de l’exposition Honte et préjugés : une histoire de résilience au Musée McCord, le livret Extraits des mémoires de Miss Chief Eagle Testickle sera, pour la première fois, offert aux visiteurs en trois langues : crie, française et anglaise. De plus, cette exposition itinérante met à profit la richesse des collections du Musée McCord en y intégrant de nombreux artefacts de ses collections Cultures autochtones et Arts décoratifs.


C'est une exposition à voir et à revoir pour en découvrir toute la richesse !



  • White Facebook Icon
  • White Instagram Icon
  • White Twitter Icon
  • Blanc LinkedIn Icône

© 2019 by Dario Bivona