• Dario Bivona

Le cerf de la discorde!

Mis à jour : 6 juil. 2019

Dans la ville de Bridisi, dans les Pouilles en Italie, à l’occasion des festivités de Noël, un cerf scintillant a trouvé sa place en plein cœur de la ville.

En Italie, c’est toujours comme ça, les mentalités tardent à évoluer. Alors que certains y voient du blasphème, car les cornes (les bois) du cerf sont un symbole d’infidélité qui tache la magie de Noël, d’autres sourient devant cette œuvre insolite et majestueuse. On félicite l’audace de l’administration de Brindisi qui a permis une telle installation et qui ne se plie pas devant les critiques des plus puritains! David Cesaria est un artiste réputé pour ses œuvres contemporaines inspirées des traditionnelles « luminarie » du sud de l’Italie. Ses œuvres sont lumineuses, ironiques, provocatrices et très très souvent irrévérentes. C’est pour ça que nous, on les adore!


David Cesaria est un artiste réputé pour ses œuvres contemporaines inspirées des traditionnelles « luminarie » du sud de l’Italie.”

La ville s’habille de lumière et de couleur #BrentionTherapy, cette œuvre que  l’artiste a réalisée en hommage à la ville même, à son histoire et à son port réinterprète l’un des symboles de ce petit centre du sud de l’Italie : le cerf !

Le mot « Brention », d’ailleurs, est le toponyme messapien (terme qui désigne l’appartenance aux Messapi, anciens habitants des Pouilles) inspiré de la forme caractéristique du port de Brindisi qui rassemble à une tête de cerf. À la magie de la lumière, s’ajoutent les bienfaits de la couleur et de ses effets thérapeutiques durant la grisaille de l’hiver. C’est de ceci qui tient son nom l’œuvre #BrentionTherapy, de la fusion entre l’ancien nom de la ville et de la chromothérapie. On peut se prendre en selfie avec les bois du cerf en suivant les indications et en se positionnant au bon endroit.

Cette œuvre s’inscrit dans un projet plus vaste initié par la curatrice Ilaria Caravaglio : BLA! Brindisi Ligth Art. L’installation sera accessible jusqu’au 6 janvier 2019 dans la place entre le Nuovo Teatro Verdi et le Palazzo Granafei-Nervegna, ensuite elle sera déplacée dans un endroit où elle y restera de façon permanente! Alors comme l’artiste David Cesaria aime dire « Prendi il cervo per le corna! » (Prends le cerf par les bois).



  • White Facebook Icon
  • White Instagram Icon
  • White Twitter Icon
  • Blanc LinkedIn Icône

© 2019 by Dario Bivona