• Valérie Garrigue

LNI: une finale en deux temps

Lundi soir avait lieu la finale de la coupe charade de la LNI (Ligue Nationale d’improvisation) au Club Soda. Si à moment donné le public (moi-même incluse) pensait que le match était gagné d’avance avec un score de 5-1 en faveur de l’équipe verte, finalement rien n’était joué vu que l’équipe bleue menée par Marie Hélène Thibaut (première à titre d’entraineur) a fait toute une remontée pour remporter la victoire par 6 à 5!!!

À cause de la pandémie, cette 36e finale mettait un terme à une saison très intense dans laquelle plusieurs joueurs expérimentés ont dû être remplacés en cours de route, et au final, cela a permis à de jeunes joueurs d’émerger! La relève est bien là.

Par ailleurs d’autres prix ont été remis : Joëlle Paré-Beaulieu a reçu le Trophée Marie-Michaud de la joueuse de l’année (elle fut mon coup de cœur de la soirée). Pierre-Luc Funk (bien qu’absent, car en tournage de Plan B) a reçu les prix du joueur masculin de l’année par ses pairs en plus de recevoir le prix du public. Pierre-Luc, attention, l’an prochain la compétition sera rude avec Joëlle Paré-Beaulieu! La Coupe Antidote (meilleure utilisation de la langue française au cours de la saison), quant à elle, a été remportée par Mathieu Lepage. Mais rendons à César ce qui est à César et félicitons, en premier lieu, Joëlle Paré-Beaulieu, LeLouis Courchesne, Amélie Geoffroy, Lynz Dantiste (en remplacement de Nicolas Michon) et Marie Hélène Thibaut les grands gagnants de cette 36e édition!

En attendant la nouvelle édition et les coups de sifflet de l’arbitre, n’hésitez pas à aller sur le site de la LNI pour découvrir les autres activités et soirées qui se déroulent tout au long de l’année.



Crédit photos : Arach'Pictures - Najim Chaoui © Théâtre de la LNI

0 commentaire

Posts récents

Voir tout